Léman Express : le RER franco-suisse sera prêt en 2019

Le Léman Express interviendra dans la continuité de la réalisation de l’infrastructure CEVA : l’acronyme “Cornavin-Eaux Vives-Annemasse" est le projet de liaison entre les réseaux ferroviaires du canton de Genève et de la Haute-Savoie et sera prêt en 2019.

Ce projet facilitera les déplacements et la mobilité des habitants qui pourront étudier et travailler en France ou en Suisse. Ce sont près d’un million d’habitants qui pourront bénéficier de ce service, en France comme en Suisse, dans les départements de l’Ain, de la Haute-Savoie, mais aussi dans les cantons de Vaud et de Genève.

Ce nouveau RER facilitera la connexion avec les autres modes de transports publics, des titres de transports combinés seront disponibles.

Le Léman Express : un projet ambitieux pour le bien-être des frontaliers

Le réseau du Léman Express en quelques chiffres c’est 50.000 voyageurs attendus chaque jour, 230 kilomètres de ligne, 45 gares desservies dont : Nyon, Lausanne, Perrignier, Thonon-les-Bains, Évian-les-Bains...

La desserte de cette ligne sera structurée autour des deux nœuds principaux : Genève et Annemasse. L’effet frontière sera supprimé dans les déplacements avec un maximum de liaisons traversantes, sans changement de train. Il y aura une connexion avec les autres modes de transports publics, point important pour les habitants d’Evian et Thonon, qui se trouvent plus éloignés de Genève qu’Annemasse. Ainsi la liaisons TER Intercités Evian/St-Gervais – Annemasse – Bellegarde – Lyon sera restructurée et coordonnée avec le futur RER.

Un réseau étoffé connecté à Evian et Thonon

Le Léman Express offrira un réseau avec une forte concentration de train autour des gares de Genève Cornavin et Annemasse, avec de nombreuses liaisons vers Thonon, Evian, St. Gervais et Annecy. Pendant les heures de pointe, jusqu’à 6 trains pourront rouler sur le réseau.

Avec la multiplication des liaisons directes sur l’ensemble du réseau, le Léman Express offrira, de meilleurs temps de parcours sur les trajets franco-suisse :

  • Thonon-Lancy : 50 minutes
  • Genève-Annemasse : environ 20 minutes
  • Nyon–Annemasse : environ 40 minutes
  • Thonon-les-Bains–Lancy-Pont-Rouge : environ 50 minutes