Immobilier à Evian : comment souscrire à son premier crédit

En raison des différentes mesures incitatives mises en place, l’immobilier reste le placement privilégié des français. Pour éviter les écueils du premier crédit immobilier à Evian, voici quelques éléments sur lesquels réfléchir.

Définir la capacité et la durée d’emprunt immobilier

Alors que leurs parents et grands-parents privilégiaient un secteur géographique en particulier, pour la génération née entre 1980 et 2000, investir dans l’immobilier à Evian passe d’abord par l’estimation de leur capacité d’emprunt. Généralement, la capacité d’emprunt des jeunes primo-accédants s’établit autour de 200 000 euros.

En outre, la durée de l’emprunt est également un critère important. Désormais, les durées d’emprunts de 35 ou 40 ans sont monnaie courant quand les générations précédentes optaient pour 20 ou 25 ans.

Immobilier à Evian : viser la stabilité

Pour un premier crédit immobilier à Evian, la banque va privilégier les situations professionnelles stables. Ainsi, un contrat à durée indéterminée (CDI) ou une promesse d’embauche en CDI assurent de meilleures chances d’obtenir un emprunt.

De la même manière, avant toute demande de crédit pour un bien immobilier à Evian, il peut être intéressant d’apurer ses comptes durant les six mois précédant la demande, par exemple en évitant les découverts…

L’apport est-il obligatoire ?

Pour investir dans l’immobilier à Evian, il est préférable d’avoir un apport, d’autant plus pour un premier achat. Toutefois, certaines banques prêtent désormais sans apport. Il faudra cependant étudier le montant de la mensualité sans apport pour être certain de sa capacité de paiement.

Immobilier à Evian  : quelle est la capacité de paiement minimum nécessaire ?

La capacité de paiement, valable pour tout crédit, n’est pas déterminée par la législation. Il s’agit d’une règle tacite appliquée pour tout emprunt qui veut que la mensualité d’un crédit ne dépasse pas le tiers des revenus de l’emprunteur.

Par exemple, pour l’achat d’un bien immobilier à Evian de 200 000 euros, sur 25 ans avec un PTZ, la mensualité sera d’environ 667 €. L’emprunteur devra donc justifier d’un salaire net mensuel de 2000€.

L’épargne, un avantage pour un premier crédit

Certes, le taux du Plan Épargne Logement n’est que de 1 % depuis plusieurs années, mais il démontre la capacité d’économiser du primo-accédant, tout comme le Livret A ou tout autre produit d’épargne, et ce, même s’il s’agit de n’économiser que 50 € par mois.

Selon plusieurs banquiers, même une petite somme prouve que l’acheteur est capable de gérer ses comptes, et cela constituera un avantage pour un achat immobilier à Evian.

Pour en savoir plus:
Conseils pour investir dans l'immobilier
Guide de la répartition des charges
Comment choisir une agence immobilière ?
Acheter pour louer, le guide