Les différents systèmes de chauffage et leurs spécificités

Vous venez de concrétiser votre rêve immobilier et aller acheter un appartement à Douvaine, mais le système de chauffage est à changer ? Découvrez les différents moyens de chauffage pour vous aider à faire votre choix.

Cheminée ouverte ou fermée : ce qu’il faut savoir

La cheminée ouverte, plébiscitée pour son esthétisme et son côté convivial, n’est pas le mode de chauffage le plus efficace. En effet, seul 15% de la chaleur produite est répercutée dans la pièce.

Pour chauffer l’intégralité d’une habitation, la cheminée à foyer fermé est plus adaptée. Elle chauffe sept fois plus qu’une cheminée ouverte. Il sera toujours possible d’ouvrir la porte pour profiter directement de la chaleur des flammes.

Soyez vigilant sur la réglementation des cheminées. Elles doivent être étiquetées CE ou NF et une cheminée doit être installée sur le toit (hauteur 40 cm minimum avec une protection contre la pluie).
Pour ne commettre aucune erreur, il est fortement conseillé de faire appel à des professionnels, tout comme pour le ramonage, qui doit être effectué une ou deux fois par an.

Les différents types de poêles à bois

Comparé à une cheminée, le poêle à bois offre un meilleur rendement. De plus, ce système de chauffage nécessite moins de combustibles pour chauffer une habitation.

Pour un chauffage d’appoint, il est conseillé d’opter pour un modèle classique à bûches ; les prix allant de 400 et 5 000 euros. Sa performance énergétique étant moyenne, le poêle à bois doit donc venir en complément d’un premier système de chauffage (électrique, gaz…).

En revanche, privilégiez un poêle à bois à double combustion s’il s’agit du mode de chauffage principal. Comptez entre 1 200 et 4.500 euros en fonction du modèle. Écologique, autonome et puissant, le poêle à double combustion a une consommation trois fois inférieure au modèle classique de poêle à bois.

Vous n’avez pas d’emplacement pour stocker les bûches l’hiver ? Pensez au poêle à granulés. Très performant et écologique, le système est doté d’une bonne inertie pour une faible consommation. Le prix d’un poêle à granulés varie entre 1 500 et 5 000 euros et il doit obligatoirement être relié au système électrique.

Ne négligez pas l’isolation

L’efficacité d’un chauffage passe aussi par une bonne isolation de l’habitation. Pour éviter les pertes de chaleur, commencez par bien isoler la toiture, avec des laines minérales (de verre ou de roche) ou des isolants biosourcés (fibres de bois…). En plus du toit, il peut être judicieux d’isoler les murs d’une habitation par l’extérieur ou par l’intérieur.