Comment choisir entre neuf et ancien ?

Dans notre agence immobilières à Thonon, des dizaines de biens anciens ou neufs sont proposées à la vente. Malgré les nombreux atouts du neuf, l’ancien séduit encore de nombreux acheteurs. Vers quel type de bâti faut-il se tourner lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier ? Analyse.

L’âge, un critère moins important 

La plupart des acheteurs de maison qui s’adressent à notre agence immobilière se concentrent naturellement sur le prix et l'emplacement du bien qu'ils veulent acheter. Mais l'état de la maison, qui est en partie fonction de son âge, devrait également être pris en considération. Pourtant, les acheteurs semblent préférer l’ancien.

Maison ancienne = vétusté des installations ?

La question que les acheteurs devraient se poser avant l’achat concerne la date des derniers travaux de mise en conformité de la maison ou de l’appartement, et en particulier les installations d’électricité, de gaz et d’eau.

En effet, notre agence immobilière précise que ces travaux de mise en conformité ou de réfection de toiture peuvent vite devenir très élevés, alors que dans le neuf, l’acquéreur entre dans un logement sans travaux et bénéficiant des dernières technologies. Qui plus est, les promoteurs fournissent une garantie allant d’un à dix ans.

Le neuf : plus de confort à tous les niveaux

Les logements neufs disposent de davantage de commodités : performances thermiques maximales et insonorisation améliorée notamment en appartement. Au final, le neuf permet d’abaisser les charges, et de diminuer drastiquement la facture énergétique, ce qui est rarement le cas dans les logements plus anciens qui impliquent de nombreux travaux avant d’égaler l’efficacité énergétique du neuf.

De plus, les logements neufs peuvent être plus facilement aménagés selon les préférences de l’acheteur en corrigeant le plan, ils sont également dotés de plus d’équipements, comme les terrasses, les parkings, les ascenseurs, etc.

Des frais de notaire moindres pour le neuf

Dans le neuf, les frais de notaire se montent à environ 4 % contre environ 8 % dans l’ancien. Toutefois, ces frais compensent en partie les prix légèrement supérieurs du neuf. De plus, en fonction de la zone géographique ciblée, il est plus simple de trouver dans l’ancien, par exemple en ville. Cependant, ces prix moins élevés à l’achat dans l’ancien sont vite comblés, voire dépassés lorsque des travaux de réfection sont nécessaires.

Pour en savoir plus:
Importance de la pierre dans un patrimoine
Comment réussir son investissement locatif
Avantages de l'investissement locatif