Comment choisir un bon syndic ?

Notre agence immobilière spécialiste de l'immobilier à Douvaine le sait pertinemment, toute copropriété doit être gérée par un syndic efficace, réactif et responsable.

En effet, quand vient le moment de choisir son syndic, il ne faut pas se tromper, ce dernier étant le mandataire de l’immeuble.

Si le syndic doit s’assurer de la gestion et de l’entretien de toutes les parties communes, il est aussi tenu de faire réaliser des travaux quand cela est nécessaire. 

Qui plus est, c’est également le syndic qui paye en avance les factures avant de les répercuter sur les différents copropriétaires, ce dernier faisant également office de comptable.

L’élection du syndic, une étape cruciale

Nous l’avons vu en introduction, le rôle du syndic dans la gestion d’une copropriété n’est pas à prendre à la légère. Effectivement, le syndic gère bien des aspects : application du règlement de la copropriété, médiation en cas de conflits entre copropriétaires, entretien et valorisation de l’immeuble, le syndic est bien plus qu’un mandataire.

En réalité, il s’agit du plus proche partenaire des copropriétaires. C’est pourquoi il est nécessaire de le choisir avec le plus grand soin.

Pour ce faire, le syndic devra nécessairement se faire élire lors d’une assemblée de copropriété, et ce à la majorité absolue. Le contrat de mandat du syndic sera d’ailleurs approuvé à cette même majorité ! L’on notera que la durée du mandat du syndic sera également décidé par l’assemblée, bien que celui-ci ne peut dépasser trois ans.

Quoi qu’il arrive, les fonctions du syndic prendront fin dans l’un des cas suivants : la non-prolongation du mandat, la démission du syndic ou sa révocation devant les tribunaux compétents.

Comment reconnaître un bon syndic ?

Reste à déterminer quelles sont les qualités d’un bon syndic. Nous savons par expérience que votre choix devra se porter sur un syndic dont la disponibilité n’est plus à prouver, et qui est par dessus tout particulièrement réactif à vos demandes.

Les délais de réponse à une question par téléphone ou par email ne devraient jamais excéder 48 heures. Par ailleurs, un bon gestionnaire de copropriété ne gère jamais plus d’immeubles qu’il ne le peut.

Enfin, souvenez-vous d’une autre chose : le syndic que vous choisirez doit se trouver proche de votre immeuble, car le métier de syndic demeure, avant toute chose, un service de proximité !

De plus en plus de services en ligne

À noter qu’en 2019, les sociétés spécialisées dans la gestion d’immeubles en copropriété florissent sur internet. Nombre d’entre elles accompagnent les copropriétaires et leurs syndics dans leurs différentes formalités.

En optant pour certains services en ligne, copropriétaires et syndics ont d’ailleurs l’opportunité de réduire leurs charges. Dans tous les cas, sachez que vous n’êtes pas dans l’obligation de faire confiance à un syndicat professionnel. En effet, l’un des copropriétaires peut par exemple proposer sa propre candidature !

Pour en savoir plus:
Hausse constante des prix de l'immobilier en 2018