L’assurance habitation et ses trois principales garanties

Après avoir finalisé un investissement immobilier à Évian, il est conseillé de souscrire à une assurance habitation pour se prémunir des risques liés aux incendies, au vol et aux dégâts des eaux.

L’assurance habitation : une obligation pour le locataire

Avec la loi du 6 juillet 1989, tout locataire est dans l’obligation de souscrire à un contrat d’assurance multirisque habitation (MRH) et d’en justifier auprès du bailleur au moment de la remise de clés, via une attestation de l’assureur.

Dans le cadre d’une location meublée à titre de résidence principale, le locataire doit également se protéger des risques locatifs et souscrire à une assurance habitation. Cette obligation fait suite à l’entrée en vigueur de la loi Alur du 24 mars 2014.

Enfin, la loi n’impose pas aux propriétaires de biens immobiliers d’avoir une assurance habitation, à la seule exception des copropriétaires, c’est-à-dire tout propriétaire d’un lot situé dans une copropriété. Pour les autres propriétaires, il est toutefois fortement conseillé d’être couvert en cas de sinistre ou de dommage.

Les trois grandes garanties d’un contrat d’habitation

Toute assurance multirisque habitation comprend des garanties de base, qui assure la protection du logement des risques les plus courants, à savoir l’incendie, le vol et le dégât des eaux.

La garantie incendie d’un contrat d’habitation couvre les dommages liés à un feu, notamment causé par une explosion ou par la foudre. Les accidents d’ordre électrique sont classiquement intégrés dans la garantie incendie.

L’assurance habitation protège également contre les cambriolages ou le vandalisme. La garantie vol s’applique aux biens meubles (mobilier, appareils électriques ou électroniques…) qui se trouvent à l’intérieur du logement. Soyez vigilant au moment de la signature d’un contrat d’habitation et vérifiez que tous les objets précieux qui vous appartiennent sont bien couverts, comme les bijoux, les tableaux, les tapisseries…

Enfin, la garantie dégâts des eaux d’une assurance habitation couvre les dommages causés par une fuite, une rupture ou un débordement de conduites non enterrées, d’évacuation des eaux pluviales, d’une installation de chauffage, d’une machine à laver…

Sont généralement couverts le mobilier et les objets, mais aussi les revêtements de sol ou l’installation électrique.