Quelle sont les différences entre le rachat et la renégociation de crédit ?

De nombreux français cherchent à profiter des taux immobiliers bas et ainsi économiser de belles sommes sur leur crédit. Cependant, il existe plusieurs options qui s’offrent à vous. Si vous vous étiez engagé dans un projet immobilier à Évian il y a quelques années, laquelle de ces options faut-il choisir ?

Qu-est ce que la renégociation de crédit immobilier ?

On parle de renégociation de crédit lorsque l’on chercher à renégocier notre crédit auprès de la banque qui nous a octroyé celui-ci. Cela revient donc à aller voir son banquier pour revoir les termes du contrat (mensualités, taux, durée, assurances, …). L’objectif de cette opération est bien évidemment d’obtenir de meilleures conditions de crédit que lors de l’emprunt initial. Afin de s’assurer que l’opération soit rentable, il faut que les taux aient suffisamment baissé. En règle générale, il faut un écart de 0,5% minimum pour que la renégociation de crédit vaille la peine.

Pour que l’opération soit rentable, cela dépend principalement de la durée restante sur l’ancien prêt, des frais de dossiers et du nouveau taux. Il faudra impérativement vous munir d’un tableau d’amortissement pour connaître la part d’intérêts qu’il vous reste à rembourser.

Comme la renégociation se fait avec la même banque que celle de l’emprunt initial, l’opération est plus simple que le rachat de crédit. En effet, la renégociation ne demande que peu de formalités administratives et vous évite d’avoir à changer de banque. Cependant, si votre banque refuse de renégocier votre prêt il faudra alors vous tourner vers une autre banque. C’est ce qu’on appelle un rachat de crédit.

Qu’est-ce que le rachat de crédit immobilier ?

Une opération de rachat de crédit immobilier se fait par le biais d’une banque concurrente qui rachète votre crédit initial. De manière générale, le rachat de crédit est plus rentable que la renégociation de crédit. En effet, les banques concurrentes vont devoir vous faire une offre suffisamment bonne pour vous motiver à changer de banque. Car si cette solution est plus rentable, elle est aussi plus lourde administrativement.

Les banques savent très bien que les clients n’aiment pas changer de banque. C’est pourquoi votre banque actuelle ne vous offrira pas le meilleur taux possible lors de la renégociation. Cependant, même si vous n’avez pas envie de changer de banque, il reste très intéressant d’aller voir une autre banque. En effet, si vous présentez des offres concurrentes à votre banque, vous pourrez négocier un meilleur taux lors de la renégociation.

Pour s’assurer que l’opération de rachat soit rentable, il faut prendre en compte les intérêts à rembourser sur l’ancien crédit, les frais de dossier ainsi que les Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA).

Quelle que soit l’option que vous choisissez, il y a beaucoup à gagner. Attention toutefois à bien vous renseigner et à bien faire tous les calculs nécessaires !